Situa­­tion

À l’orée de la grande forêt arden­­naise, là où les lignes de relief des Crêtes Préar­­den­­naises et des collines d’Argonne se rejoignent et se creusent aux larges passages de la Meuse, de la Chiers, de l’Enne­­mane et de la Bar, les portes du Luxem­­bourg s’ouvrent sur un paysage vigou­­reux d’amples vallées et de massifs plateaux herbeux, forti­­fiés, çà et là, de puis­­santes côtes et de profondes forêts. D’impo­­sants belvé­­dères à plus de 300m d’alti­­tude, au Mont Saint-Walfroy à Margut comme à la Butte de Stonne, révèlent l’éton­­nante profon­­deur et la mysté­­rieuse lumière de ces hori­­zons envoû­­tants.

Terre de confluence et de passage

Aux limites des Ardennes, de la Lorraine et du Luxem­­bourg belge, ce pays fut une valeu­­reuse marche, qui, très tôt conquise, et âpre­­ment dispu­­tée de l’époque romaine à la percée alle­­mande de Mai 1940, s’est toujours redres­­sée, survi­­vant aux multiples attaques et à leurs bles­­sures, tel le fameux mythe du Sanglier des Ardennes.

Terre de tradi­­tions et d’inno­­va­­tion

Vieux berceau d’élevage, des travaux du fer et de la laine, il demeure un pays animé, authen­­tique pays d’accueil.

Terre d’art et d’histoire

Elle témoigne des civi­­li­­sa­­tions anciennes avec ses nombreux sites et vestiges archéo­­lo­­giques, des prouesses de la ferveur et de l’art reli­­gieux avec ses grandes abbayes, enfin de l’impres­­sion­­nante succes­­sion de défenses et de forti­­fi­­ca­­tions édifiées sur plus de 2000 ans.

Contact

Pour toutes infor­­ma­­tions :

CCPL

Tél. : 03 24 27 90 98

Mail : accueil@­­por­­tes­­du­­luxem­­bourg.fr

Documents à télécharger

Statuts et arrêté portant modification de la dénomination de l'Intercommunalité