vivre

Comment ?

L’accom­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­gne­­­­­­­­­­ment tech­­­­­­­­­­nique et admi­­­­­­­­­­nis­­­­­­­­­­tra­­­­­­­­­­tif sont gratuits.

Les travaux peuvent être finan­­­­­­­­­­cés de 35 à 80%, d’un montant de 20 000 € HT de travaux maxi­­­­­­­­­­mum.

Quelles sont les condi­­­­­­­­­­tions?

L’aide est soumise à condi­­­­­­­­­­tions de ressources fixée par l’ANAH, par exemple:

  • 18 400 €/an pour une personne vivant seule
  • 37 800 €/an pour une famille compo­­­­­­­­­­sée de deux enfants

Les travaux prévus doivent être compris dans le programme d’aide de l’ANAH.

Quels types de travaux?

Ener­­­­­­­­­­gie

Amélio­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­tion du confort du loge­­­­­­­­­­ment, réduc­­­­­­­­­­tion des dépenses éner­­­­­­­­­­gé­­­­­­­­­­tiques

(isola­­­­­­­­­­tion des murs et combles, système de chauf­­­­­­­­­­fage, menui­­­­­­­­­­se­­­­­­­­­­ries, venti­­­­­­­­­­la­­­­­­­­­­tion…).

Le gain éner­­­­­­­­­­gé­­­­­­­­­­tique avant/après travaux dans le loge­­­­­­­­­­ment doit être d’au moins 25%.

Atten­­­­­­­­­­tion, un rempla­­­­­­­­­­ce­­­­­­­­­­ment de menui­­­­­­­­­­se­­­­­­­­­­ries seul n’est pas suffi­­­­­­­­­­sant.

Auto­­­­­­­­­­no­­­­­­­­­­mie

Travaux pour le main­­­­­­­­­­tien à domi­­­­­­­­­­cile des personnes dépen­­­­­­­­­­dantes

(adap­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­tion des sani­­­­­­­­­­taires, barres de main­­­­­­­­­­tien, monte-esca­­­­­­­­­­lier, volets roulants…)

Réha­­­­­­­bi­­­­­­­li­­­­­­­ta­­­­­­­tion d’un loge­­­­­­­ment dégradé

Travaux de réha­­­­­bi­­­­­li­­­­­ta­­­­­tion d’un loge­­­­­ment, permet­­­­­tant de trai­­­­­ter l’insa­­­­­lu­­­­­brité ou un péril d’ampleur limi­­­­­tée.

(isola­­­­­tion, étan­­­­­chéité, gros oeuvre, mise en sécu­­­­­rité, revê­­­­­te­­­­­ment de sol, murs…)

Contact

Pour plus d’in­for­­­­­­­­­­­­­­ma­­­­­­­­­­­­­­tions:

contact@­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­por­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tes­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­du­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­luxem­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­bourg.fr­­