La Collé­giale de cari­gnan

L’actuelle église collé­giale conserve, dans ses grandes lignes, le plan qu’avaient établi les archi­tectes du XIIIe siècle. Détruite et recons­truite en 1661, elle subit aussi les bombar­de­ments en mai et juin 1940 et fut presque tota­le­ment détruite. L’église, entre temps clas­sée, fut restau­rée avec beau­coup de soins par les services des Beaux-Arts qui ont repris le style espa­gnol.

L’Abba­tiale Notre-Dame de Mouzon

Char­mant édifice, son style gothique primi­tif et son éléva­tion sur quatre niveaux lui confèrent une ressem­blance avec la cathé­drale de Laon ou encore Notre-Dame de Paris ! L’ancienne abbaye, aujourd’hui maison de retraite, ne se visite pas. Mais le jardin à la française, ancien pota­ger des moines, est ouvert au public.

La Char­treuse du Mont-dieu

Entre Stonne et Tannay, au pied du Mont Boson, dans une immense clai­rière, se dressent les vestiges d’un ensemble monas­tique qui fut un des plus beaux et des plus impo­sants d’Europe. Fondé au XIIe siècle, ses proprié­tés (étangs, terres, bois, fermes, etc.) s’éten­daient dans une quaran­taine de villages alen­tour.

L’Ermi­tage de Saint-Walfroy

Vers l’an 565, le diacre Walfroy s’établit au sommet du mont qui porte aujourd’hui son nom. Son but était de conver­tir au chris­tia­nisme les peuples païens des Trévires qui véné­raient la déesse Arduinna. C’est ainsi que Saint-Walfroy devint un lieu de pèle­ri­nage et qu’une église y fut construite. Complé­te­ment détruite en 1944, celle-ci est recons­truite en 1957 sur les bases de l’ancien édifice du VIe siècle. On y découvre des vitraux de Pierre Gaudin, mosaïste, maître-verrier issu d’une lignée excep­tion­nelle.

Contact

Pour toutes infor­ma­tions :

Bureau du Tourisme

Tél. : 03 24 27 90 98

Mail : touris­me@­por­tes­du­luxem­bourg.fr