Actualité

  1. Accueil
  2. vivre
  3. Espace Famille

Portrait d'une assistante maternelle

Portrait de Mme AITBRAHAM

Une assistante maternelle obtient son CAP petite enfance grâce à son expérience (dispositif VAE)!

Madame AITBRAHAM est assistante maternelle agrée à BLAGNY depuis 20 ans. Depuis l'obtention de son agrément auprès du Conseil Départemental, elle accueille à son domicile des enfants de tous les âges dont les parents sont au travail.

Ses journées sont bien remplies :

  • le matin, elle accueille à des heures différentes les enfants amenés par leurs parents. Elle s'occupe d'eux, respecte le rythme de chacun (alimentation, hygiène, sommeil…) et tente de répondre à leurs besoins. Elle joue avec eux et leur propose des jeux libres, des activités calmes…Elle dialogue beaucoup avec eux, écoute leurs petites histoires… Puis vient le temps de préparer la table et d'aller rechercher les plus grands à l'école.
  • Le midi, c'est le « grand rush » : après le déshabillage et le lavage des petites mains, il faut faire manger tout ce petit monde. C'est un moment très convivial et d'échanges. Mme AITBRAHAM, qui propose des menus variés, en profite pour questionner les enfants sur la matinée passée à l'école. Une fois le repas terminé, c'est le brossage des dents et hop, on enfile de nouveau, chaussures et manteaux pour repartir à l'école. Mais tous ne vont pas à l'école, Mme AITBRAHAM revient à la maison avec un voire deux bébés. Ils vont faire la sieste, elle va changer leurs couches, leur raconter des petites histoires, chanter des comptines avec douceur et les petits bouts vont s'endormir…
  • Viendra assez vite l'heure d'aller rechercher les périscolaires à l'école. Puis c'est le moment du goûter, de la détente, des sorties et des devoirs pour les plus grands, le rangement des jouets… Arrive le départ de chez l'assistante maternelle quand papa ou maman vient rechercher les enfants. Mme AITBRAHAM raconte aux parents le déroulement de la journée, elle explique les progrès de leur enfant, les petits problèmes survenus au cours de la journée…Elle rassure les parents et les conforte dans leur rôle éducatif.

Il est presque 19 heures, les enfants sont tous repartis. Mme AITBRAHAM s'octroie une petite pause, puis elle enfile assez vite son tablier pour « remettre » sa maison en état de propreté pour le lendemain, préparer le repas et effectuer les tâches ménagères du soir.

Voilà sa vie quotidienne d'assistante maternelle bien remplie… Mais ce n'est pas tout, Madame AITBRAHAM qui acquiert beaucoup d'expérience au fil du temps cherche à se « perfectionner » car son métier a beaucoup évolué durant toutes ces années. Depuis 2010, elle fréquente le Relais Assistants Maternels / Parents de la Communauté de Communes. Par le biais du RAM, elle suit plusieurs formations sur l'alimentation des enfants, apprend les premiers gestes de secours…Elle se rend aux réunions sur des thèmes divers et variés liés à la petite enfance. Et c'est en janvier 2015, qu'elle participe avec d'autres collègues à une réunion RAM animée par le DAVA (Dispositif Académique de Validation des Acquis) sur le thème de l'obtention du CAP petite enfance par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience). Au cours de cette réunion, l'intervenante du DAVA explique les différentes étapes à suivre : Inscription (livret n°1 avec justificatifs d'expériences), puis rédaction du livret n°2 (la description concrète des activités du métier), et enfin le passage devant un jury pour un entretien oral (il faut parler de son métier et répondre aux questions…). Madame AITBRAHAM a de l'expérience, mais elle n'a pas de diplôme. Très motivée, elle se lance dans les démarches : son livret 1 est accepté, elle attaque le livret 2. Comme activités, elle choisit de décrire : le change d'un bébé de 18 mois, la réalisation d'une activité cuisine « les muffins en forme d'araignées » et d'une activité manuelle « réalisation d'un masque de sorcière » pour halloween. Dans son rapport, elle décrit les différentes étapes de la réalisation de ces activités avec les enfants. Et c'est le passage devant le jury de professionnels qui s'intéresse à son quotidien et essaie d'en savoir un peu plus sur la manière dont elle exerce son métier, ses motivations, comment elle s'y prend avec les enfants, quelles sont ses valeurs éducatives…

Lors de l'entretien, Mme AITBRAHAM reste « naturelle » comme à son habitude, elle explique tout simplement ce qu'elle fait au quotidien. Elle répond aux différentes questions du jury. Celui-ci apprécie et lui valide son expérience.

A 61 ans, C'est avec un grand sourire qu'elle nous montre son diplôme du CAP petite enfance !

Le RAM félicite Madame AITBRAHAM et invite toutes les assistantes maternelles souhaitant, comme elle tenter l'expérience, à le contacter afin de les orienter vers le dispositif de la VAE.

Programme du cinéma de Stenay

Cinéma

Michel Chevalet à l'Ouvrage de la Ferté : appel aux témoignages

Michel CHEVALET à l'Ouvrage de la Ferté