vivre

Actualité

  1. Accueil
  2. vivre
  3. SICOM

DECHETS Trop d'erreurs de tri

erreurs 2

TROP D'ERREURS DE TRI se glissent dans les sacs/bacs/conteneurs de tri" nous alerte Valodéa !

Tuyaux d'arrosage, textiles, piscines, jouets en plastique, déchets électriques et électroniques (aspirateurs, téléphones), batteries et pièces auto, pierres, animaux (poules, sangliers, chats), huiles de vidange, déchets verts, bâches en plastique, bois, emballages en verre ... Entre 2020 et 2021, le taux de refus est passé de 21,4% à 22,2% (cela représente 4 301 tonnes).

Une quantité alarmante !

  • Le centre de tri de VALODEA, situé à Charleville-Mézières, réceptionne presque 18 000 tonnes par an de collecte sélective triées par les ardennais dans leurs sacs, bacs et conteneurs de tri. Sur 64 kg/hab de déchets collectés en 2021, 16 kg/hab sont des erreurs de tri appelées refus. Ces déchets, qui ne sont pas censés être jetés dans les sacs/bacs et conteneurs de tri, sont séparés des emballages puis transférés à Eteignières où ils seront enfouis en ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux).

De nombreux objets sont en plastique ou en métal (ex : casseroles, jouets d'enfants, bâches, tuyaux...). Certains usagers peuvent ainsi se méprendre et les déposer dans le tri. Cela part probablement d'une bonne intention mais ces déchets n'ont pas leur place dans la collecte sélective !

  • Dans les sacs/bacs et conteneurs de tri on met uniquement les emballages (hors verre) ! En effet, nous vous rappelons que les emballages en verre sont à déposer dans des conteneurs dédiés.
  • La mission du centre de tri est de trier les emballages et les papiers, pour les séparer en fonction de leur matière et les envoyer vers les usines de recyclage afin de leur offrir une seconde vie. Le tri est dans un premier temps réalisé de manière mécanique, puis par des trieuses optiques. La dernière étape consiste à affiner et contrôler ce tri sur des lignes de tri manuelles.

Les déchets sont donc manipulés par des hommes et des femmes.

  • Une équipe de 30 personnes dont 18 trieurs, travaillent au centre de tri quotidiennement.

Certains refus engendrent de gros problèmes au centre de tri (dégâts matériels et blessures des trieurs) alors que jetés au bon endroit, ils auraient pu être directement traités et/ou valorisés.

Chaque erreur de tri représente un COÛT pour la collectivité et donc pour vous, usagers ardennais.

De plus, elles peuvent être dangereuses pour les ripeurs qui collectent les déchets dans vos communes et pour les trieurs au sein du centre de tri.

Adoptons les bons gestes !

https://valodea.fr/

MISE À DISPOSITION DU PROJET DE CONVENTION D’OPÉRATION PROGRAMMÉE DE L’AMÉLORATION DE L’HABITAT (OPAH)

accompagnement_habitermieux

// RAMASSAGE DU TRI SELECTIF ET DES ORDURES MENAGERES //

modification ramassage dechets