vivre

Isola­­­­­­­­­­­tion ther­­­­­­­­­­­mique par l’exté­­­­­­­­­­­rieur: qu’est ce que c’est?

Il s’agit d’un procédé tech­­­­­­­­­­­nique d’isola­­­­­­­­­­­tion consis­­­­­­­­­­­tant à enve­­­­­­­­­­­lop­­­­­­­­­­­per le bâti­­­­­­­­­­­ment d’un manteau isolant. On distingue diffé­­­­­­­­­­­rents maté­­­­­­­­­­­riaux: enduit isolant, bardage, panneaux enduits. On l’oppose géné­­­­­­­­­­­ra­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­ment à l’isola­­­­­­­­­­­tion par l’inté­­­­­­­­­­­rieur.

Prin­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­paux avan­­­­­­­­­­­tages:

augmen­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­tion de la perfor­­­­­­­­­­­mance éner­­­­­­­­­­­gé­­­­­­­­­­­tique du bâti­­­­­­­­­­­ment
pas de réduc­­­­­­­­­­­tion de la surface habi­­­­­­­­­­­table
limi­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­tion des ponts ther­­­­­­­­­­­miques
peut être asso­­­­­­­­­­­cié à projet plus global de rava­­­­­­­­­­­le­­­­­­­­­­­ment des murs

Prin­­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­­paux incon­­­­­­­­­­­vé­­­­­­­­­­­nients:

plus coûteuse qu’une isola­­­­­­­­­­­tion par l’inté­­­­­­­­­­­rieur
ne peut s’appliquer à tous les types de maté­­­­­­­­­­­riaux
respect des contraintes archi­­­­­­­­­­tec­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­rales
mitoyen­­­­­­­­­­­nen­­­­­­té, empié­­­­­­­­­­­te­­­­­­­­­­­ment sur le domaine public

Montant de l’aide:

L’aide octroyée par la Commu­­­­­­­­­­­nauté de Communes s’élève à 10% du montant total des travaux sur un plafond de 30 000 € TTC. L’aide est cumu­­­­­­­­­­­lable avec celles de l’ANAH dans la limite de 90% du montant des travaux.

Les condi­­­­­­­­­­­tions à remplir:

  • La construc­­­­­­­­­­­tion doit être ache­­­­­­­­­­­vée depuis plus de 20 ans et être située dans le terri­­­­­­­­­­toire des Portes du Luxem­­­­­­­­­­bourg
  • Les travaux ne doivent pas avoir débu­­­­­­­­­­tés
  • les carac­­­­­­­­­­­té­­­­­­­­­­­ris­­­­­­­­­­­tiques archi­­­­­­­­­­­tec­­­­­­­­­­­tu­­­­­­­­­­­rales du bâti­­­­­­­­­­­ment doivent être adap­­­­­­­­­­­tées à une isola­­­­­­­­­­­tion ther­­­­­­­­­­­mique par l’exté­­­­­­­­­­­rieur
  • les travaux doivent être réali­­­­­­­­­­­sés par une entre­­­­­­­­­­­prise béné­­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­­ciant du label RGE à jour
  • le béné­­­­­­­­­­fi­­­­­­­­­­ciaire doit appo­­­­­­­­­­ser un panneau mention­­­­­­­­­­nant la parti­­­­­­­­­­ci­­­­­­­­­­pa­­­­­­­­­­tion finan­­­­­­­­­­cière de la Commu­­­­­­­­­­nauté de Communes
  • les travaux doivent porter sur tous les murs de la construc­­­­­­­­tion (sauf mitoyen­­­­­­­­neté)